[BON PLAN] 19A21 KÉPA



Découvert sur scène pendant la dernière édition du festival Les Nuits de l’alligator, Kepa joue la musique du diable – le blues – mais sans la prétention d’en avoir vu la queue. Avec ses beaux habits, sa guitare en métal, son harmonica, ses chansons qui font taper du pied.

Article publié le 2 avril 2019