Nos partenaires confinés: Récréasciences

La culture scientifique à l’honneur avec un entretien croisé (téléphone/mail 2.0) en compagnie de Marie Doneda (Récréasciences)

Recreasciences est connu pour son activité événementielle, avec notamment des actions envers les publics jeunes. En cette période de confinement, tout a dû être repensé pour chaque membre de l’équipe. La manière de travailler, les nouvelles compétences à développer et tout cela en télétravail.

Marie DonedaNous avons la chance d’avoir un bureau très impliqué dans la structure, ce qui nous permet d’avoir un accompagnement dans nos choix stratégiques.
L’apport également des autres Centres de sciences de Nouvelle Aquitaine, Cap Sciences, Espace Mendes, Lacq Odyssée, nous permet d’avoir une meilleure expertise de ce que l’on peut proposer et de ce qui peut être réalisé en termes d’actions.

ITW téléphonique intégrale dans Radio Garage

 

En tant que Centre de Culture scientifique, sur quoi portent les sollicitations que vous pouvez recevoir de la part du public ?

M.D : Etant donné les circonstances, nous essayons de répondre notamment aux demandes des familles et des jeunes publics par le biais de nouveaux formats. Curieux ! notre media digital est une des actions phares qui se poursuit et se développe dans cette période de confinement. Mais nous avons également réinventé des formats de médiation pour tout public. Les outils numériques sont indispensables durant cette période. Recreasciences se réinvente.
En tant que structures d’intérêt général soutenues par la Région nouvelle Aquitaine et les collectivités, les Centres de Sciences sont également sollicités sur le terrain et notamment pour la fabrication de masques, de visières au travers de leur Fablab

 

Sciences en Bocal

Chaque mois, Armelle DUTREIX réalise des expériences scientifiques simples à reproduire à la maison et en famille. Tout en se glissant dans la peau de son personnage : Mme Science

 

Quel regard vous portez sur la communauté scientifique nationale qui dans les médias donne parfois (ou souvent) des avis divergents ?

M.DLa recherche française scientifique est très mobilisée actuellement et toutes disciplines confondues que ce soit pour trouver un vaccin, tester les traitements, pour travailler sur les impacts psychologiques, sociétaux du virus, …
Effectivement plusieurs avis divergent mais nous sommes actuellement face à un virus inconnu, et donc toutes les recherches et publications sont à prendre en compte.
Mais il est important de faire la part des choses surtout avec l’instrumentalisation politique et/ou des médias.
Pour faire référence à un article Curieux ! sur les biais cognitifs, nous sommes réellement exposés à une sur-information et il nous est difficile de trier cette information et de prendre du recul sur ce qu’il ait dit. Tu rajoutes un peu d’angoisse, d’anxiété, et tu finis par vraiment avoir du mal à démêler le vrai du faux.

 

 

Quelles sont les plus grandes aberrations que vous ayez entendu ? 

M.DLes meilleures sortent quand même de la bouche de Donald Trump avec ses conseils d’injections de désinfectant ou un traitement à base d’ultraviolet…
Sinon pas loin d’ici, tu as des gens dans ton entourage qui te disent que le vinaigre est un excellent désinfectant…A croire qu’on peut exterminer le COVID-19 comme un vulgaire pou.

 

Est-ce que boire de la javel nous dispense d’utiliser le gel hydroalcoolique ? 

M.DOn va éviter la méthode trump… Se laver les mains est une des meilleures solutions…

 

Au niveau du territoire Limousin, comment imaginez vous le déconfinement ?

M.DNous n’avons pas beaucoup de visibilité aujourd’hui, nous sommes comme tout le monde dans l’attente des directives nationales. Cependant, le message n’est pas forcément clair sur certains points.
Le déconfinement est progressif. Le 11 mai n’est pas une date de retour à la normal. Etant donné que notre Région est moins touchée que les autres, j’imagine que le déconfinement sera plus rapide en Limousin…mais avec un gros risque de contamination par la suite.
Les commerces réouvriront, mais avec beaucoup de contraintes sanitaires. Pour l’activité culturelle, c’est une grosse interrogation. De plus, on ne connait pas encore l’état psychologique des personnes par la suite.

Je vois plutôt une reprise des activités en 2021.

 

Les conseils confinement :


Un morceau de musique réconfortant ? Ou une playlist ?

 

 

Un film, une série ou un programme scientifique à nous conseiller ?

M.D : La série Tchernobyl sur HBO. Pour les programmes scientifiques le bon vieux « C’est pas sorcier » c’est quand même la base 

 

De la lecture ?

M.D : Le Bourbon kid, par l’auteur sans nom…histoire de zombies, de vampires, ça détend…

 

Votre première action post-confinement ?

M.D : Grandes retrouvailles avec la famille ! 

Article publié le 6 mai 2020