Ropoporose pimp John Carpenter dans Dark Star

Vous avez surement croisé ce duo fraternel, Romain et Pauline, en concert à Limoges sous le nom de Ropoporose ou en trio avec Piano Chat dans Braziliers ou même encore lorsqu’ils se sont acoquiné avec les bruxellois de BRNS dans le projet Namdose.

Il profite de ce temps calme pour sortir leur troisième album, un peu particulier, intitulé Dark Star.

 

Il s’agit d’un disque instrumental de 25 minutes, issu d’une création d’un ciné-concert pour le magnifique festival rennais Travelling, et avec lequel nous sommes en tournée cette année.

Une B.O personnelle du premier film de John Carpenter sorti en 1974, véritable curiosité SF et qui donne son titre à l’album.

 

 

Sortir un disque en plein confinement n’est pas chose facile surtout lorsqu’il s’agit pour le duo de sortir de sa zone de confort.

Rencontre 2.0 avec Romain et Pauline

 

L’univers de J.Carpenter vous est il familier ou est-ce une découverte?

 

Les films et la musique sont, à l’origine, très « synthétiques ». Comment s’en détacher et créer sa version personnelle ?

 

 

Sortir cette B.O c’était logique pour vous ?

Ropoporose et le confinement, ça donne quoi?

Un petit morceau pour terminer ? 

Article publié le 1 mai 2020