EPOPEA : une exposition « in situ » pour la Chapelle Jeanne d’Arc à Thouars

Rencontre avec Benoit PIERRE et Jean-Cédric LAZARE, associés lors de la création de l’exposition : EPOPEA

Toujours sensible au contexte de ses interventions, Benoit Pierre convoque et télescope les grands mythes qui ont forgé notre héritage culturel. Son art tient de l’enquête : il s’attache à mettre en évidence la fragilité du monde, par la somme d’opérations de lecture, de citations, de détournements et de réminiscences, d’hommages et de traductions formelles.
Benoit Pierre propose une expérience spéculative, où les histoires, la grande et la petite, sont intimement connectées. Vaste installation communicante et résonnante, EPOPEA s’offre ainsi comme un exercice combinatoire passionnant, où les pièces s’avèrent subtilement liées les unes aux autres.

 

 

Portrait de Benoit PIERRE, membre du collectif ACTE au sein du réseau Arts plastiques et visuels en Nouvelle-Aquitaine (ASTRE)

 

EPOPEA? Une exposition « In Situ » ?

 

Intervention sonore de Jean-Cédric : Un travail complémentaire pour une installation communicante qui suit une certaine « progression ». La liberté de déambulation dans l’espace est totale, l’interprétation personnelle est bienvenue.

 

Une exposition visible depuis le 05 septembre dernier. Quels sont les premiers échos des visiteurs ? Malgré le processus de création « in situ » peut-on espérer voir une/des œuvre(s) détachables ?

 

Article publié le 21 septembre 2020