ISS : la station spatiale internationale sur Beaub’FM

  • Organisation du contact

Le contact avec la station spatiale internationale et Thomas Pesquet est un projet mené par  ARISS (radioamateurs à bord de la Station Spatiale Internationale), les enseignants, les parents d’élèves et le chef d’établissement du collège Maurice Genevoix de Couzeix sans oublier les différents partenaires de l’Université de Limoges.

Pour la technique c’est Récréasciences qui gère la partie vidéo et nous, la radio BeaubFM, le son.

Pour la troisième fois en six ans nous avons la chance de participer à cette expérience. Entre 2015 et 2021 les projets sont devenus de plus en plus ambitieux avec notamment la mise en place de la vidéo et du direct via des plateformes telle que You Tube ou Twitch. Mais la technologie principale sans qui rien ne serait possible reste la radio.

Petit dessin pour mieux comprendre

La trajectoire de l’ISS va d’Ouest en Est en passant au dessus la Belgique. Pour communiquer l’équipe de radio-amateurs belges rentre en contact directement avec la station.

Pour communiquer avec les collégiens de Couzeix nous avons établi un connexion via Zoom entre le collège, le centre de coordination à Paris, ainsi que la Belgique qui envoie vers l’ISS.

Le retour radio de la station fait le chemin inverse, c’est à dire passe par la Belgique avant de revenir à Couzeix.

Au vu de la vitesse de l’ISS (28 000 km/h), la communication n’est possible que pendant 10mn.

 

  • La pratique

Tout est réglé comme du papier à musique. Le contact est prévu à 15h08…

15H01

 

 

15H08 CONTACT

 

 

Petit moment de panique, le silence est totale dans la salle. L’excitation qui régnait quelques minutes auparavant se transforme en désespoir.

Et si la liaison avec Thomas Pesquet était impossible…

Par chance une radio et son antenne avait été installé dans la matinée. Les membres de radio-amateurs présents au collège se jettent sur l’appareil, l’allument, se connectent à la bonne fréquence. De notre côté nous récupérons un micro installé pour l’ambiance au départ. On le pose sur le HP de la radio…

 

 

Tout est bien qui fin bien! Du stress, du suspens et de la joie.

Voila un moment que de nombreux ados ne risquent pas oubliés de sitôt.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article publié le 11 juin 2021