Reportage : au cœur des tournages des films pour le FESTIPREV 2021

FESTIPREV est le Festival International du film de prévention et de Citoyenneté Jeunesse. L’objectif est de mettre en avant la parole des jeunes de 11 à 25 ans à travers la réalisation de courts métrages sur différents thèmes.

Pendant les vacances scolaires de février 2021, Beaub’FM a rencontré cinq structures qui participent au festival. Les jeunes étaient en plein tournage de leurs films qui traitent de :

    • L’anonymat sur les réseaux sociaux
    • Le sexisme
    • Tolérance/Intolérance
    • La pédophilie
    • L’addiction aux jeux-vidéo
SÉLECTIONS

Les films ont été envoyés au FESTIPREV pour être sélectionnés.

Les courts-métrages “Les battements” des jeunes de Beaubreuil et “Crop Genre” de l’AAJPN de Nexon Châlus ont été sélectionnés pour participer au Festival.

Le film “Instadrame” des Jeun’s Club a touché le jury, il a été sélectionnés en off.

Ils seront projetés dans une salle de cinéma de La Rochelle. Il y aura aussi des rencontres et des débats entre les jeunes auteurs du monde entier.

 

DÉCOUVERTE DES FILMS

Rendez-vous le 27 mai sur festiprev.com pour découvrir les courts métrages en intégralité.

 

REPORTAGES

L’anonymat sur les réseaux sociaux”

Retrouvez les jeunes du Jeun’s Club d’Oradour-sur-Vayres. Entre deux enregistrements, ils vous expliquent comment s’est passé le choix du thème et le synopsis de leur court métrage.

 

 

 

“Le sexisme”

De l’accompagnement dans le choix du projet au message diffusé, les jeunes du centre Bouges tes jeunes de Châlus vous présentent leur projet de court métrage.

 

 

 

“Tolérance, intolérance”

Dans ce reportage, les animateurs et jeunes du centre social ENTRE DEUX du quartier des Coutures à Limoges parlent de leurs inspirations autour du thème, de ce que leur apporte le jeu d’acteur, du message diffusé à travers leur court métrage et donnent quelques conseils aux personnes victimes d’intolérance.

 

 

 

“La pédophilie”

Pendant le tournage de leur court-métrage, les jeunes du centre social de Beaubreuil à Limoges vous expliquent leur projet. Du choix du thème au travail scénaristique et technique sans oublier le message et des conseils pour les autres jeunes.

 

 

 

“L’addiction aux jeux-vidéo”

Plus qu’une simple prévention autour des jeux-vidéo, c’est un message sur l’addiction. Les jeunes donnent des conseils aux personnes qui passent beaucoup de temps à jouer au jeux-vidéo. Découvrez l’histoire du film, pourquoi les jeunes du CAC Panazol ont choisi ce thème et la construction du film avant le tournage.

 

 

 

 

Article publié le 22 février 2021