Nos partenaires confinés : Des Lendemains qui Chantent

Une tournée de nos partenaires qui ne pouvait continuer sans un petit arrêt en terres tullistes !
La SMAC des Lendemains qui Chantent mène depuis 2004 un projet artistique et culturel basé sur la promotion des musiques actuelles au travers de toutes ses composantes (pratique amateur, artistes professionnels, pluralités d’esthétiques). L’association est composée de bénévoles qui œuvrent tous les jours à faire vivre aux côtés de l’équipe salariée ce projet, voulu il y a des décennies, par des militants convaincus que la musique (rock à l’époque) était nécessaire à la vie tulliste.

C’est souvent que la radio Beaub FM vous propose des invitations pour découvrir cette salle et vous rendre aux concerts dont nous sommes partenaires. En attendant de reprendre ses bonnes vieilles habitudes, allons voir comment l’équipe DLQC gère ce confinement, avec Nicolas, chargé de communication :

 

Comment s’organise le travail aux Lendemains Qui Chantent en cette période de confinement ? 

On s’organise au mieux, ceux qui le peuvent sont en télétravail avec souvent un peu de chômage partiel. Mais une partie de l’équipe est très impactée par l’arrêt de l’accueil du public, c’est le cas notamment de la partie technique,  du bar et de la restauration des artistes par exemple. De plus, certains collègues sont parents et doivent comme beaucoup s’occuper de leurs enfants, c’est difficile de concilier les deux. Pour ceux qui ont encore une activité, il s’agit actuellement de bâtir la suite même si à cette heure personne ne connaît la façon dont on sortira de cette situation, ni quand.

 

Quelles sont les répercussions sur l’agenda des projets/concerts? 

Nous suivons bien entendu à la lettre les mesures gouvernementales, nous attendons de nouvelles annonces pour pouvoir nous positionner sur les toutes prochaines semaines car nous prévoyons jusque là de reprendre le 30 avril.
Nous tâchons de reporter un maximum de choses sur la rentrée, c’est déjà le cas pour les soirées :
– KT Gorique + Illustre le 9 octobre
– Slift est reporté au 29 octobre
– Babylon Circus + la Rural le 5 novembre.
– La soirée de duos rock KO KO MO + Équipe de foot et Blackird Hill aura lieu le 20 novembre

Nous travaillons aussi au report de la soirée du trimestre dédiée au groupe locaux, ainsi qu’aux différents atelier que nous menons et c’est aussi le cas de l’Assemblée Générale de l’association qui devait se tenir le 28 avril.
À cette heure nous n’avons qu’une annulation sèche de concert, il s’agit du groupe québécois Chances qui avait une tournée en Europe avec des dates un peu partout, on réussira certainement à reporter l’ensemble des dates.

Au delà de ça, toutes nos actions avec l’Éducation Nationale sont annulées, Il n’y aura par exemple pas d’édition 2019/2020 de Musiques Actuelles au Collège. C’est frustrant pour nous mais aussi beaucoup pour les élèves et le groupe Buridane qui avait commencé le travail ensemble.
Nos studios de répétitions sont fermés eux aussi et notre chorale est aussi en stand-by.

 

Est-ce que vous pouvez déjà dresser un premier bilan après 3 semaines de confinement ? 

L’association est très attentive des situations de chacun.es, salarié.es permanent.es ou intermittent.es. Des mesures concrètes comme le paiement des engagements pris auprès des artistes et des techniciens sont honorés, ça contribuera à limiter la casse. Mais il est trop tôt pour tirer un bilan, les conséquences de cette crise sanitaire dramatique seront à mesurer sur le moyen terme dans notre secteur d’activité. On craint que les structures les plus fragiles traversent de grandes difficultés

 

Quelles sont les initiatives proposées au public des Lendemains pour continuer à le mobiliser ? 

Nous proposons un espace de dialogues et de réflexions sur des thématiques autour des musiques actuelles et du monde culturel en général. Il peut s’agir de questions très locales comme le positionnement géographique de la salle de concert dans la ville ou des questions plus globale traitant du rôle des concerts dans notre société.
C’est un espace de prise de recul, où l’on peut prendre le temps de lire les contributions des autres, de réfléchir et d’écrire les siennes.
Ça prend la forme d’un bon vieux forum de l’Internet 1.0,  et on publie une questions tous les deux ou trois jours. Il y a des chances qu’on ait le temps de se poser pas mal de questions. C’est disponible à cette adresse : confinement.dlqc.org
On va continuer de sortir notre zapping vidéo mensuel, celui d’avril va probablement être inédit dans sa forme puisque son but est de montrer l’activité des Lendemains avec un regard un peu décalé… Celui du mois de mars était déjà à 50% confiné ou presque.
On propose également une émission de radio hebdomadaire diffusée sur Bram FM le jeudi à 19h et podcastable ensuite via bramfm.com, elle durera le temps que durera le confinement, elle s’appelle tout simplement « En attendant Des Lendemains Qui Chantent ».
On va aussi continuer la mensuelle « Des Lendemains Qui Braillent » (disponible sur Bramfm et Radio Grand Brive) que l’on réalise avec Grive La Braillarde, on y donnera sans doute encore plus la parole aux artistes et aux acteurs.

Le confinement est bien parti pour durer. Comment vous anticipez la reprise ? 

Pour l’heure on anticipe en maintenant ce que nous pouvons au regard des décisions du gouvernement et on assure les reports à mesure. L’équipe va avoir appétit à revenir à la salle dès qu’elle le pourra, on devra faire preuve de créativité pour redémarre et accueillir au mieux les artistes et le public. On imagine que beaucoup auront des fourmis dans les jambes.
On espère aussi que la saison des festivals d’été pourra avoir lieu, ce serait un coup dur pour beaucoup dans le cas contraire. Et puis on aura tous besoin de prendre l’air et de faire la queue au stand Cashless !

Le premier truc que vous allez faire en sortant de cette chienlit ?

Une belle date avec un public motivé, des artistes radieux et un bar bien garni !

 

La playlist des Lendemains ou les conseils culturels pour le confinement  ? 

Nous avons demandé à nos abonnés sur Facebook  de la fabriquer avec la chanson qu’ils écoutent pour se donner le moral, à retrouver ICI
Et puis ensuite on allume nos radios pour écouter les radios locales !

Article publié le 1 avril 2020